Petits formats

Il est parfois de bon ton de n’être pas trop bavard, et Célian sait être concis ! Régalez-vous en quelques pages, moins de 1 000 mots pour chaque histoire. Vous trouvez que les extraits sont un peu courts ? Célian ne peut hélas pas tout dévoiler... Toutefois, certaines histoires sont proposées en entier, je vous conseille d'en profiter ! Je n'en dis pas plus, et vous laisse découvrir les petits formats de Célian !

Pour que les rêves parfois se vivent

Pour que les rêves parfois se vivent est un projet de 6 courtes histoires sur les apparences ; chacune d’elles contient une référence au voile, au superficiel ou à l’idéal, que ce soit le voyage d’un oiseau, le messager sagittaire, en proie aux mirages d’un désert africain, ou le combat entre un paon et un cobra sur les rives d’un cours d’eau en Inde, où le plus féroce n’est pas celui que l’on croit.

Au-delà de ce que tu crois : C’est une forêt de Finlande qui nous fournit le décor de cette première histoire. Arvo est un jeune garçon, dont tout laisse à penser qu’il est perdu ! La journée se termine, le crépuscule entoure la forêt d’une étrange lumière, et il est seul… Si l’on omet les animaux qui peuplent la forêt ! Car cette nuit qui commence est la promesse d’une belle rencontre.

Le Soliflore de Maître Note : Maître Note est un parfumeur : il crée d’agréables senteurs. Il satisfait tout le monde, lorsqu’un jour une petite dame vient passer une commande un peu étrange : elle demande à Maître Note de lui fabriquer le parfum de l’amour qu’elle éprouve pour quelqu’un, amour hélas non partagé…

Les Paupières de l’étoile : Difficile de briller quand on est une étoile insomniaque ! En général, une étoile en bonne santé, ça brille la nuit et ça se repose le jour ; c’est mission impossible pour notre héroïne, qui arrive de moins en moins à fermer l’œil. Rien n’y fait, chaque nuit son jaune stellaire s’affaiblit, et elle ne comprend pas pourquoi ! C’est très gênant, car les étoiles ne brillent pas pour rien, chacune brille pour quelqu’un… Peut-être est-ce là le problème. Notre étoile a du mal à s’y faire, et il se pourrait bien qu’elle soit, elle, une étoile très particulière !

Le Messager sagittaire : En Namibie, le sol est si dur qu'aucun outil ne peut creuser la terre. Seul le diamant de Carène le permettrait, une pierre si pure qu'elle brille en plein jour comme une étoile la nuit. C'est au messager sagittaire que l'on a confié la mission de trouver ce diamant de Carène ; traversant le désert de Kalahari, de la Namibie jusqu'au Botswana, il doit d'abord faire face à l'aridité, puis aux mirages...

L'Antidote : A l’orée d’un bois, deux arbustes de lauriers s’aiment tendrement. Mais ces fleurs sont aussi vénéneuses l’une que l’autre, et ne peuvent se toucher. Par une belle nuit d’été, un papillon leur présente un prodige : une petite statue de glace, un oiseau, qui abrite au creux de ses ailes une bulle de feu ; on dit qu’ils sont la source d’une rivière que bordent les plus belles fleurs…

Le Paon et le Cobra : A venir

Extraits :

  • Au-delà de ce que tu crois : Je lis
  • Le Soliflore de Maître Note : Je lis
  • Les Paupières de l'étoile (en entier !) : Je lis
  • Le Messager sagittaire (en entier !) : Je lis
  • L'Antidote (en entier !) : Je lis
  • Le Paon et le cobra : A venir

Contes des quatre éléments

Vous ne serez pas étonnés si je vous dis que ce recueil est composé de quatre histoires, mettant successivement en valeur le feu, l'eau, l'air et la terre. A chaque élément est associé un oiseau, légendaire ou bien réel, qui l'affronte ou avec qui il coopère !

La Légende de l'Héliocel : En Iran, un phénix se pose dans un arbre. Il construit un nid qu'il enflamme puis renaît des cendres du brasier qui l'a consumé, chaque fois un peu plus maître du feu. Il serait un Héliocel, un phénix si puissant qu'il pourrait regarder le soleil sans détourner ses yeux d'or. Mais pour cela il doit affronter le cœur d'un volcan...

Le Miroir de Mer : Le Pays Bleu et Blanc est bordé d'une mer si pure qu'on l'appelle le Miroir de Mer, où se rend chaque jour Cyrus. Prisca aime Cyrus, mais elle est trop timide pour se montrer. Un oiseau, l'alcyon, l'a remarquée, et lui offre une de ses plumes, qui lui permettrait de fabriquer un filtre d'amour.

Le Dragon d'obsidienne : Si vous vous réveillez sans aucun souvenir de vos rêves, c'est que le dragon d'obsidienne vous les a volés ! La nuit, il se nourrit de souvenirs en dérobant les rêves ; alors, ses écailles noires redeviennent blanches et il peut regagner les nuages. Le jour où il se rend compte que les rêves ne suffisent plus à lui redonner sa couleur immaculée, l'animal s'inquiète.

Le kiwi qui voulait des ailes : Le kiwi, c'est un fruit, mais c'est aussi un oiseau de Nouvelle-Zélande. Sauf que ces oiseaux-là n'ont pas d'ailes ! On peut dire que ce sont des oiseaux de terre. Nous suivons l'histoire d'un de ces kiwis, qui a décidé de se fabriquer des ailes. Découragé par les échecs qui s'accumulent, il découvre bientôt près de son terrier un aérodrome. Prêt à tout pour réaliser son rêve, il décide alors d'y subtiliser les plans d'un hélicoptère.

Extraits :

  • La Légende de l'Héliocel : Je lis
  • Le Miroir de Mer : Je lis
  • Le Dragon d'obsidienne (en entier !) : Je lis
  • Le kiwi qui voulait des ailes (en entier !) : Je lis

Là où les grands portent des couronnes

J'ai regroupé ici les trois premières histoires de la rubrique Une histoire pour la semaine, qui se déroulent dans un décor similaire, ces fameux royaumes qui peuplent les contes ! Il se peut que cela ne soit pas toujours explicite, ainsi Parce qu'il manquait quelques mots... ne mentionne aucune tête couronnée, aucun palais ; peut-être parce que l'important n'est pas là où se passent les histoires, mais bien ce qui s'y passe et comment l'on y pense...

Le Plat magique : Le roi veut un plat. Oh, pas n'importe lequel, un objet capable de créer des chefs d'œuvre aussi bien musicaux que culinaires, littéraires... C'est un travail pour Maître Arsim, l'orfèvre du royaume. Mais ce qui convient au plat plaira-t-il au roi ?

La Fleur de mon amour : A Epilobe, Ama attend le jour de la cérémonie qui verra ses prétendants réunis. Elle leur a demandé d'apporter une fleur au plus près de leurs sentiments. Aura-t-elle le bonheur d'y voir Evan, ce jeune homme avec lequel elle partage tant de doux moments ?

Parce qu'il manquait quelques mots... : Le dictionnaire de Doctus n'est plus à jour ! Il lui en faudrait un nouveau pour travailler correctement. Liber saurait faire ça... Une semaine après réception du dictionnaire, Liber est jugé !

Extraits :

  • Le Plat magique (en entier !) : Je lis
  • La Fleur de mon amour (en entier !) : Je lis
  • Parce qu'il manquait quelques mots... (en entier !) : Je lis

Devenir (titre provisoire)

Passons à des histoires plus étoffées. L'ordre proposé n'est pas anodin, chaque récit découle du précédent, et si les personnages changent, les idées suivent leur chemin... Mais de quoi parle-t-on là-dedans, alors ? De liberté. Eh oui ! D'art, et de liberté...

Le Miroir animal : Le roi est mort. Il a été retrouvé dans sa chambre, devant son miroir, le visage déformé par une expression d'effroi. Nul ne regrette ce monarque assurément cruel, toutefois il faut mener l'enquête afin de savoir qui a tué le roi. Qui ou plutôt quoi.

Curieux Nautile : Les nautiles, céphalopodes vivant dans leur coquille, n'ont pas pour habitude de poser beaucoup de questions. Il arrive que l'un d'entre eux soit néanmoins curieux ! Le héros de cette histoire l'est tout particulièrement, trop hélas pour ses congénères qui ne vont pas tarder à le trouver embarrassant, voire encombrant.

Kisokaidō : Au Japon, Yashuhiro a remporté un concours organisé par l'Empereur. Le jeune peintre a l'honneur de réaliser des estampes de l'une des routes reliant Tokyo à Kyoto. Peu après son départ, il rencontre un enfant, Tokutaro ; ainsi ce long parcours ne se fera pas seul. Le garçon s'absente souvent : "Je suis là quand tu le veux bien", dit-il. Yashuhiro est cependant trop occupé à réfléchir et à peindre pour savoir ce qu'il doit comprendre.

Les Trois Cœurs : Toute pieuvre possède trois cœurs, et il arrive que cela ne soit pas de trop.

Extraits :

  • Le Miroir animal : A venir
  • Curieux Nautile : Je lis
  • Kisokaido : Je lis
  • Les Trois Cœurs (en entier !) : Je lis